Depuis quand existe la voyance ?

La première théorie sur les origines de la voyance porte sur son apparition en Mésopotamie en 4000 av. J.-C. Une époque où les êtres humains commençaient à songer sur leur avenir et à se poser des questions sur ce qui pourrait se passer. Quelques-uns d’entre eux ont pu utiliser certaines capacités dans l’art de la divination pour venir en aide à leurs homologues. Le but est de les orienter pour qu’ils puissent prendre des décisions importantes.

Le commencement de la voyance

À une époque, ce qui intéressait surtout les hommes, c’était de savoir si leurs récoltes seraient excellentes ou s’ils seraient vainqueurs d’une guerre. En conséquence, la voyance a toujours été présente pour leur apporter une réponse. Elle a voyagé d’une époque à une autre malgré les différents moqueries et scepticismes qui en découlaient. Toutefois, l’histoire de la voyance a bien évolué au fil du temps avec à l’appui l’astrologie. Aujourd’hui, ce concept est utilisé pour connaître l’avenir sur de nombreux sujets : vie personnelle, environnement professionnel et surtout ce que demain peut réserver.

Les origines de la voyance

Le peuple grec est notamment le premier à pratiquer la voyance depuis l’Antiquité. La prédiction était considérée comme un véritable pouvoir que seuls les dieux pouvaient avoir. En effet, il paraît qu’ils détenaient un don spécial pour voir l’avenir et tout ce qui s’y rapporte de loin ou de près. Plus tard, au Moyen-âge, cette pratique était plus vue comme un acte diabolique et mal acceptée par de nombreuses civilisations. Ce n’est que plusieurs années plus tard que l’histoire de la voyance s’est focalisée sur les astres, que l’on appelle habituellement l’astrologie. Par la suite, l’astrologie a pris une grande place dans cet art divinatoire et s’est vulgarisée auprès de plusieurs civilisations.

Les dates clés durant le parcours de la voyance

D’après l’histoire de la voyance, c’était au VIIe siècle av. J.-C. que les premiers outils employés en voyance ont été exploités en Grèce. En l’an 750 av. J.-C., les devins ont fait leur première apparition également. À la Renaissance, Nostradamus marque son arrivée dans ce domaine avec ses diverses prophéties. Le tarot n’est apparu qu’au début du XVIIe siècle par l’intermédiaire du cartomancien Eteilla et aux présages de Mlle Lenormand. Vers le milieu du XIXe siècle, la voyance se transforme en profession pour acquérir une place importante dans la société. Et au XXe siècle, l’astrologie et la voyance vont désormais de pair et connaître un succès auprès des différents médias : télévision, radio, journaux et internet.

Choisir son type de voyance : définir ses besoins, ses attentes et ses croyances
Les avantages de la voyance par SMS